Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

facebook
instagram

fOR MORE INFORMATION: +352.691.143.305

l_sharks_pinna_cmyk
lsharkssclogocmyk

10 Rue de la Barrière,  

L-1215  Luxembourg

 

+352.691.143.305

info@luxembourgsharks.lu


facebook
instagram
phone

MENU

[2024-04-05 17:40] Luxembourg Sharks Swimming Club Welcomes Star Sprinter Julien Henx! Admin [2024-03-15 14:05] Sharks participation in World Aquatics Masters Championships – Doha, Qatar Mar 2024 Admin [2024-02-07 20:13] Best Wishes to Jabrane Touili for the World Aquatics Championships - Doha 2024 Admin [2023-07-12 00:27] Luxembourg Sharks Swimming Club's Elite Group at National Summer Championship Admin [2023-07-12 00:15] Luxembourg Sharks Swimming Club Masters at the Luxembourg National Championship Admin [2023-07-11 23:53] Luxembourg Sharks Swimming Club's Rising Stars Shine at the Festival de l’Avenir 2023 Admin

Privicy policy

4 médailles européennes à 49 ans, Fred a toujours le Tonus !

2022-09-24 21:47

Admin

News, Competitions, swimming, luxembourg,

4 médailles européennes à 49 ans, Fred a toujours le Tonus !

Frédéric Tonus. A 49 ans, il a décroché 2 médailles d’or et deux d’argent dans la catégorie Masters !

 

 

 

4 médailles européennes à 49 ans, Fred a toujours le Tonus !

 

 

 

l y a quelques semaines, nous évoquions les performances de nos deux jeunes promesses, Lucas Henveaux et Ambre Franquinet, aux Championnats d’Europe de Rome. Il y a quelques jours, c’est un ancien athlète de Liège Natation qui a fait vibrer la capitale italienne : Frédéric Tonus. A 49 ans, il a décroché 2 médailles d’or et deux d’argent dans la catégorie Masters !

305258021_1108077889794709_3148508982201826443_n.jpeg

Expatrié au Luxembourg, Fred n’oublie pas sa période faste sous la houlette d’André Henveaux. « J’ai nagé à Saint-Georges jusqu’à mes 16 ans puis je suis passé à Liège Natation », se souvient le Champion d’Europe. « C’est là que j’ai explosé en décrochant 17 titres de champion de Belgique et le record de Belgique du 50m papillon, en 24.80, en 1999 je crois. »

André ne tarit d’ailleurs pas d’éloges en repensant à Fred. « Un être humain extraordinaire et intelligent », complimente-t-il. « Il a toujours eu une exigence envers lui-même supérieure à la moyenne. C’est pourquoi il performait dans les bassins comme il l’a fait dans sa carrière professionnelle. C’est le genre d’athlète que tous les entraîneurs du monde ont envie de diriger. »

news52-1581335274.jpg

18 ans sans natation

Pourtant, à 25 ans, en sortant de l’Université, Frédéric Tonus range son maillot pendant 18 ans. « C’est suite à une réflexion de ma famille, qui estimait que j’avais pris du ventre, que je m’y suis remis, il y a 6 ans », s’amuse-t-il. « De mon poids de forme de ma jeunesse (82 kg), j’étais passé à 110, pour 1,90m. Et c’est André qui m’a fait mes plans d’entraînement… »

 

Et, de nouveau, Fred n’a pas fait les choses à moitié en replongeant, à 43 ans. « Je me suis pris au jeu avec, pour objectif, les championnats d’Europe Masters. Actuellement, je pèse 90 kg et je m’entraîne 5 fois 1h30 dans l’eau plus deux fois hors de l’eau chaque semaine. En plus du travail et de la vie de famille, c’est beaucoup. Mais j’ai la chance de pouvoir aménager mes horaires comme je le souhaite. Le plus difficile à gérer, c’est le régime alimentaire. Avec la vie de famille, les amis et les clients, il faut un minimum de « code social ». Impossible d’être toujours strict avec un menu poulet-salade-eau. J’essaie de me modérer et de trouver un équilibre. Je suis trop frustré si je bois deux verres de vin et que je vois que cela m’empêche de grappiller les centièmes nécessaires le lendemain, à l’entraînement. Du coup, je n’en bois qu’un… »

« 2023, ça doit être mon année »

Et Fred n’est pas encore rassasié. « L’an prochain, je change de catégorie, vu que j’aurai 50 ans. Je serai donc le plus jeune. Ce qui me manque, ce sont des records d’Europe et du Monde sur 50 pap, 100 pap et 100 crawl. 2023, ça doit être mon année ! Si je nage mes temps actuels (25.71 sur 50m papillon) dans 3 mois, c’est jouable. Mon inquiétude, ce sont les petits soucis (dos, épaules…) qui interviennent avec l’âge. En juin, je me suis levé un matin avec une côte bloquée, sans raison, et je n’ai pas su participer aux Championnats de France. »

En attendant, Frédéric Tonus peaufine sa condition dans le club qu’il a créé avec quelques amis il y a 3 ans et dont il est le trésorier. D’un simple groupe « Masters », les Luxembourg Sharks se sont développés pour accueillir 500 nageurs et 9 entraîneurs.

Quand on vous disait qu’il ne fait jamais les choses à moitié…

 

 

 

Cet article a été rédigé par  https://www.liegenatation.be/

Create Website with flazio.com | Free and Easy Website Builder